Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FCPE Montigny-le-Bretonneux
  • FCPE Montigny-le-Bretonneux
  • : Site FCPE de Montigny-le-Bretonneux
  • Contact

Bienvenue à la FCPE Montigny

Bienvenue sur le blog de la FCPE de Montigny-le-Bretonneux !

 

Au nom des bureaux des conseils locaux primaire-maternelle, collèges, lycées, bienvenue sur ce site de la FCPE (Fédération des Conseils de Parents d'Elèves) de Montigny-le-Bx qui regroupe 6 conseils locaux.... (lire la suite ici par François ANDRE)

L'Education à Montigny vous intéresse?  Contactez-nous, et rejoignez un groupe de parents d'élèves actifs. Les contacts :

Primaire maternelle : fcpe.montigny@gmail.com
Collège Les Prés : lespresfcpe@gmail.com
Collège Giacometti: tazimail@free.fr   

Collège La Couldre: fcpelacouldre@gmail.com

Blog FCPE La Couldre fcpelacouldre.asso-web.com

Lycée E. de Breteuil: fcpe.lyceebreteuil@gmail.com

Lycée Descartes: fcpe.descartes78@gmail.com

Blog FCPE Descartes http://fcpe78descartes.asso-web.com

 

 

Rechercher

Agenda

Samedi 7 septembre 2013: Forum des Associations 9h-19h

Mardi 10 septembre 2013:  Réunion de rentrée FCPE lycée Descartes 19h

Mardi 17 septembre 2013:  Réunion de rentrée FCPE Collège Les Prés 20h

Jeudi 19 septembre 2013:  Réunion de rentrée FCPE lycée Emilie de Breteuil 20h

Mardi 24 septembre 2013:  Réunion de rentrée FCPE collège La Couldre 18h

Vendredi 27 septembre 2013:  Réunion de rentrée FCPE collège Giacometti 20h

Jeudi 10 octobre:  Soirée Handicap organisée par la Maison de la Famille, Salle Jacques Brel 20h

Vendredi 11 octobre 2013:  Elections de parents d'élèves

Archives

Nombre de visiteurs

21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 08:54

Communique.jpgA la suite de l'affaire du tract UNAAPE distribué par le directeur de l'école Paul Fort (article du 17 mars) conseiller municipal de la majorité sortante, affaire qui avait motivé une intervention directe de la FCPE Montigny auprès de l'IEN pour demander le report de la distribution dans les autres écoles, une lettre a été adressée dans le même temps au Directeur Académique M. Coignard, pour dénoncer une atteinte de plus à l'équité entre associations de parents d'élèves à Montigny-le-Bretonneux. Nous reproduisons ci-dessous cette lettre qui cite explicitement le directeur d'école, et attire l'attention sur le conflit d'intérêt permanent et le mélange des genres entre direction d'école et pouvoir politique.  Une pratique courante à  Montigny où depuis longtemps des directeurs d'école en exercice dans la ville sont simultanément membres du conseil municipal, ce qui peut entraver la liberté d'expression des parents d'élèves au sein d'un conseil d'école.

 

Cet incident pose la question plus générale des casquettes multiples pour des fonctionnaires d'Etat, qui mènent en parallèle activité professionnelle et carrière politique municipale. Si cette activité s'exerçait hors de la ville où ils sont élus, il n'y aurait pas de risque de conflit d'intérêt. Mais depuis longtemps (équipes Nicolas About puis Michel Laugier), la majorité intègre dans le conseil municipal des directeurs d'école en exercice dans la ville. En conseil d'école, ils représentent alors deux intérêts différents, celui de la ville et donc de sa majorité politique, et celui de l'Etat et de l'Education Nationale.Des intérêts qui peuvent être antagonistes.

Ce mélange des genres a atteint des sommets avec la place très particulière de l'école Paul Fort dans la vie municipale de ces dernières années. M. Cachin, élu aux municipales de 2008, dirige cette école qui fait partie de l'ancien secteur du collège Bergson. Par décision du Conseil Général, l'école Paul Fort a été affectée au secteur du Collège Les Prés, un collège souvent mal jugé, à la fois par les parents du secteur et par le directeur d'école lui-mêrme si on en juge sa pratique. Avec l'arrivée de N. Sarkozy au pouvoir en 2007, l'assouplissement de la carte scolaire se met en place, et les demandes de dérogation pour un collège hors secteur deviennent légion, et quasi systématiquement acceptées par les inspections académiques de 2007 à 2012. L'école Paul Fort joue à fond cette carte pour envoyer le plus d'élèves de CM2 vers le collège Giacometti, sur dérogation. Dans les réunions de parents de CM2, le directeur zélé explique même comment faire, où aller chercher le pdf de demande de dérogation sur le site de l'académie, quand il ne le donne pas lui même dans le livret des élèves  (témoignages multiples de parents de CM2). La principale du collège les Prés se heurte également aux choix partisans de M. Cachin, puisqu'une année il "oublie" de faire participer ses élèves de CM2 à une journée de liaison CM2-6ème pourtant prévue à l'avance, sous prétexte d'organisation d'une autre sortie le même jour. S'agit-il du libre choix des parents ou d'une vision négative du collège par le directeur d'école, qui devrait pourtant être totalement neutre? Toujours est-il que certaines années, les élèves de CM2 affectés aux Prés se comptent sur les doigts d'une seule main.

Le conflit d'intérêt devient surtout évident en 2009 lorsque la municipalité choisit de fermer le groupe scolaire Albert Samain (plus de 200 élèves), voisin du groupe scolaire Paul Fort, pour anticiper une baisse de démographie scolaire. La FCPE avait pris une part active aux discussions autour de cette fermeture, sans être écoutée certes mais elle avait pu s'exprimer sur l'inadéquation du choix porté sur Samain. Plusieurs cartes de redistribution de sectorisation ont été étudiées entre les groupes scolaires Verlaine et Paul Fort. La FCPE soutenait une répartition équitable en effectifs entre les deux écoles (deux cartes possibles en discussion sur la répartition des élèves à la Sourderie Nord). Celle qui a été retenue et présentée au conseil municipal était la carte scolaire qui attribuait de loin le plus d'élèves au secteur Paul Fort, décision prise à l'unanimité moins deux abstentions en commission des affaires scolaires, dont le vice-président (qui a participé au vote) n'était autre que le directeur de l'école Paul Fort! Ne devrait-il pas y avoir obligation de réserve dans ce cas, de la part d'un fonctionnaire d'Etat?  Lorsqu'en 2009 s'est réunie en mairie la commission des dérogations pour examiner les demandes des familles issues de la fermeture de l'école Samain, tous les dossiers que les familles nous avaient demandé de soutenir ont été quasi systématiquement refusés, les directeurs des écoles Verlaine et Paul fort avaient déjà pris leur décision sur chaque dossier avant la commission. Le vote massivement majoritaire des directeurs d'école de Montigny ne nous a pas permis de défendre ces dossiers. A cette réunion, nous ne savions pas si nous avions en face de nous un directeur d'école publique, ou un conseiller municipal en charge de la liquidation de l'école Samain, voire même un maire-adjoint aux affaires scolaires. Comment peut-on accepter qu'un élu de la mairie puisse participer directement à des décisions lourdes de resectorisation alors qu'il est directeur d'une école du même secteur? Encore un mélange des genres incceptable. On le voit bien, lorsqu'on est parent élu d'une fédération qui ne serait pas "du bon bord", l'exercice du mandat de représentant de parent élu devient difficile en mairie.   

De manière plus générale, des parents élus FCPE peuvent se sentir mal à l'aise devant des directeurs d'école partisans, voire entravés dans la pratique de leur mandat  de représentant. Certains se découragent, et ne se représentent plus aux élections de parents d'élèves suivantes, estimant que les conseils d'école sont pipés ou "convenus". Ils ont peur des conséquences sur leurs propres enfants. C'est un fait: quand il y a connivence entre une direction d'école (ou de collège d'ailleurs) et une équipe municipale, il y a un malaise. L'équipe des parents FCPE de l'école Paul Fort a d'ailleurs subi des défections ces dernières années.

F. ANDRE

 

 

Lettre_DASEN_mars_2014_blog.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by FCPE Montigny le Bretonneux - dans Premier degré
commenter cet article

commentaires